Liège : une offre de logements étudiants en pleine évolution

Communiqué de presse

 

A travers la réalisation d’une étude de marché menée à la demande de l’Université de Liège, HEC Consulting Group a permis de dresser un état des lieux du marché du logement étudiant liégeois.

 

Une recherche croissante de qualité

 

Il apparaît que si l’offre est suffisante en termes de quantités, elle se révèle inadéquate face aux besoins changeants de la population estudiantine.

 

Le parc immobilier liégeois est vieillissant et se compose de nombreux logements n’offrant pas toujours des prestations qui correspondent à la demande des étudiants d’aujourd’hui.

 

Ce manque de logements de qualité́ a ouvert la voie au développement de ce qu’on peut appeler « les résidences-services». Ces résidences offrent la garantie d’un logement de qualité, moderne, confortable et accompagné de nombreux services. Cependant, le prix proposé y est plus élevé que la moyenne.

 

Le marché a connu le développement de plusieurs résidences-services étudiantes attirant un nombre toujours plus important d’étudiants. On observe également un glissement sensible vers ces logements de qualité afin de satisfaire la clientèle étudiante devenant plus exigeante.

 

Internet et bouche-à-oreille

 

Les étudiants liégeois combinent différents canaux afin de chercher un logement. Le moyen privilégié pour trouver leur kot1 est, sans conteste, internet :

 

  • 59% des étudiants interrogés affirment avoir cherché leur logement étudiant sur des sites internet dédiés aux annonces immobilières tels que « Kot-à-Liège » ;
  • 22% des étudiants sondés citent les groupes destinés au partage d’annonces immobilières sur les réseaux sociaux.

 

Quant au bouche-à-oreille, il conserve une place importante et est utilisé́ par 39% des étudiants.

 

Loger au Sart Tilman, une option intéressante

 

Malgré des désavantages en termes de mobilité et de vie sociale, le Sart Tilman se démarque du centre-ville et de ses alentours grâce au sentiment de sécurité qu’il dégage ainsi que la proximité directe des facultés permettant de limiter la distance entre le logement et le lieu d’enseignement. En effet, 75% des étudiants interrogés considèrent que la minimisation du temps de transport quotidien est un critère important lors du choix de leur kot.

1. Note : le terme « Kot » regroupe les logements étudiants individuels ou communautaires, les collocations en appartement et les studios

Envie de partager cette article ?